Berder 2016

Rencontres de Berder 2016 autour de Jean-Charles Pichon, 10-12 juin 2016, Château de Ligoure, Le Vigen (87110).

En couverture : Christopher Nolan, La toupie du film Inception.

Editorial :

Il y a, au delà d’une simple lecture des ouvrages de Jean-Charles Pichon, une vision globale de l’univers, une interprétation de l’histoire et la tentative de démontrer l’existence d’une « machine universelle » qui lui sont propres et qui émergent de l’ensemble de son œuvre. Doré ou Reich, rejetés de leurs vivants, les Esséniens, oubliés des mythologues, les physiciens quantiques ou les poètes, prophètes de nouveaux paradigmes, ou encore la métamorphose de nos modèles de vie, sont autant de signes d’une profonde évolution de notre imaginaire. La dématérialisation des objets de notre quotidien nous conduit vers une autre réalité façonnée par nos rêves d’hier. C’est cette idée que Jean-Charles Pichon (comme d’autres la soutiennent aujourd’hui) nous impose.

Nous avons choisi pour illustrer la couverture des actes de cette session, une toupie en mouvement, dernière image du film de Nolan, Inception, dont on ne saura pas si elle va s’arrêter, si le temps va se suspendre, et si nous sommes dans un rêve réel ou une réalité fictive. Elle évoque aussi la toupie Tippe-Toppe, qui se retourne pendant sa rotation, figurant ainsi l’inversion du temps, une des clés de la « machine » de Jean-Charles Pichon.

Ces rencontres de 2016 se sont déroulées l’année du dixième anniversaire de la mort de Jean-Charles Pichon. Une année fertile en évènements : remise de ses archives à la Bibliothèque de France, exposition à la BFM de Limoges, édition de deux livres (une réédition, Les Témoins de l’Apocalypse, et un inédit Le Déménagement zodiacal).

Sommaire :

Pichon Charlotte-Rita – La double face de Jean-Charles Pichon

La double personnalité affirmée de Jean-Charles Pichon est présente dans tous ses ouvrages, y compris dans ses premiers romans, ainsi que dans ses autobiographies, notamment Un homme en creux, ouvrage « scandaleux », dans lequel il dénonce les impostures de son époque, évoque les deux entités qui s’affrontent en lui, Jean-Baptiste et Pigobert,  et avoue son sado-masochisme.

Hautepierre Jean – Fantasy et poésie

Les grands poètes de la fin du XIXe et du début du XXe sont pour la plupart également des auteurs de fantasy et de littérature fantastique. Edgar Poe, H.P. Lovecraft, Clark Ashton Smith, Gérard de Nerval, et bien d’autres, décryptent nos archétypes modernes.

Guillaud Lauric – Gustave Doré, le mythologue

Gustave Doré, rejeté par la plupart de ses contemporains, a réalisé une œuvre considérable. Plus de 100 000 dessins, gravures, peintures. Gustave Doré souhaitait interpréter tous les textes mythologiques fondateurs : La Bible, La Divine Comédie de Dante, Les fables de La Fontaine, Roland furieux de L’Arioste, Le Paradis Perdu de Milton, Le Corbeau de Poe, Les Contes drôlatiques de Balzac, Le Juif Errant d’Eugène Sue, Les Contes de Perrault, Les Idylles du Roi de Tennyson, etc., inspirant des courants inattendus de l’art et du cinéma.

Maghe Silvanie – Réflexions en dessins sur Les litanies des dieux morts de Jean-Charles Pichon

Passionnée par Jean-Charles Pichon, l’homme et l’œuvre, Silvanie Mague puise son inspiration cette fois dans le magnifique texte ésotérique, mi poème mi prose, des Litanies des Dieux morts, publié en 2000. Travaillant depuis plusieurs années sur une présentation graphique de cette œuvre, elle expose la genèse d’un processus de création.

Pinet Bernard – Les Esséniens ou le maillon manquant

Qui étaient le Esséniens ? Les manuscrits, parchemins et papyrus, dits de la Mer morte, également appelés manuscrits de Qumrân, ont été découverts récemment, entre 1947 et 1956. Ces 870 manuscrits – dont il ne reste parfois que quelques fragments – rédigés entre le IIIe siècle et le Ier siècle avant J.-C., présentent un intérêt considérable pour la science biblique. Remettent-ils en question la connaissance que nous avions de la naissance du christianisme ?

Labarsouque Alain – Ma rencontre avec Jean-Charles Pichon

Une courte et émouvante évocation, lue par Marie-Chantal Narceau, des rencontres entre deux hommes, le « questionneur » et le disciple.

Pichon Julien – La folie quantique

Nous pataugeons depuis un siècle dans la piscine de la physique quantique sans en saisir très bien encore aujourd’hui les bouleversements qu’elle provoque sur notre perception de l’univers. Qui étaient ces physiciens qui ont tour à tour imaginé des équations délirantes parfois plusieurs décennies avant qu’on soit en mesure d’en démontrer l’exactitude ? Des visionnaires, des gamins surdoués ou bien des fous géniaux ?

Pichon Jean-Christophe – Œuvres synchroniques et Le Déménagement zodiacal de Jean-Charles Pichon

Le concept de synchronicité, proposé par Yung est étudiée à partir d’une nouvelle de l’écrivain J.-L. Borgès, Tlön Ukbar Globus Tertius, parue en 1940, qui trouve sa résonance jusqu’à nos jours. Et qui nous renvoie au livre de Jean-Charles Pichon, Le Déménagement zodiacal, écrit dans les années quatre-vingt et publié seulement en 2016. Pichon y présente ses vies synchroniques et décortique sa « machine ».

Debenat Julien – Projet d’une frise cyclique. Faisons le point

Lors du colloque précédent, Julien Debenat présentait le projet de réaliser une grande frise récapitulant les grands cycles mythiques de Jean-Charles Pichon et leurs concordances. Projet ambitieux dont il présente en 2016 l’état d’avancement.

Marlin Philippe – De la Fin au Renouveau

Traversons-nous la « Forme vide » que décrit Jean-Charles Pichon dans ses ouvrages, passage obligé entre deux paradigmes ? Philippe Marlin étudie dans notre actualité les signes de la disparition de nos anciennes références, et ceux annonciateurs d’une autre civilisation. Est-ce une apocalypse ?

Béduneau Geneviève – Mythes et précession

Le cosmos se déplace et le cycle des étoiles influence nos comportements et nos croyances. Aussi loin que nous remontons dans le passé et que nous observons la grande rotation cosmique, nos héros mythologiques, ces demi-dieux, changent d’apparence à chaque passage précessionnel, d’une constellation à l’autre. Nos traditions, nos légendes et les contes s’adaptent au fur et mesure, jusqu’aux figures qu’elles représentent dans notre quotidien, jusqu’aux nounours en peluche dans le lit de nos enfants.

Lepeltier Jean-Marie – La vérité sur le cœur

La médecine chinoise depuis bien longtemps fait la distinction entre la matière et l’esprit, le Yin et le Yang, et s’appuie sur les flux qui lient l’un à l’autre pour générer la vie. Gitta Mallasz, dans le Dialogue avec l’Ange, déclare : « Nous ne sommes pas des êtres humains qui avons des expériences spirituelles, nous sommes des êtres spirituels qui avons à vivre une expérience humaine ».

Bertin Georges – Wilhelm Reich, un imaginaire de la pulsation

Connu, entre autres, pour ses recherches sur l’« énergie d’orgone », il fut poursuivi par la FDA, et condamné en 1956 ; il meurt aux Etats-Unis, le 3 novembre 1957, dans la prison de Lewisburg, Pennsylvanie, d’où on lui prête ces mots adressés à son fils Peter : « Je suis fier de me retrouver en si bonne compagnie avec les Socrate, Christ, Giordano Bruno, Galilée, Moïse, Savonarole, Dostoïevski, Gandhi, Nehru, Mindszenty, Luther et tous les autres qui combattirent contre le démon de l’ignorance, les décrets illégitimes et les plaies sociales. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s