Berder-sur-Seine 2015

Rencontres de Berder-sur-Seine autour de Jean-Charles Pichon, 5 décembre 2015, Paris.

En couverture : Pierre-Jean Debenat, Jean-Charles Pichon.

Editorial :

Le département des Manuscrits a reçu l’intégralité des archives de Jean-Charles Pichon. Une cérémonie pour commémorer cette remise, étayée par une exposition et diverses interventions s’est déroulée le 13 février 2016. Les archives regroupent divers manuscrits, dont de nombreux inédits. Elles parcourent le vingtième siècle et rassemblent une oeuvre considérable constituée de poèmes, d’articles de presse, de nouvelles, de conférences, de romans, de scénarios et de dialogues, d’études littéraires, d’essais d’historien et de textes métaphysiques, dans des domaines aussi vastes que la science-fiction, le polar, le journalisme, la critique littéraire, le cinéma, l’histoire des cycles de l’humanité, etc. Jean-Charles Pichon consacrera la dernière partie de sa vie à chercher ce qu’il nommait la machine de l’éternité.

Sommaire :

  • Guillaud Lauric – Un voyage dans la science-fiction et la cryptozoologie.
    Lors d’un voyage en voiture qui devait les conduire vers le Périgord à la rencontre du cryptozoologue, Bernard Heuvelmans, Jean-Charles Pichon et Lauric Guillaud ont bavardé sur le thème du « monde perdu », échangeant leurs conceptions et leurs lectures. C’est cette folle équipée amicale au bord d’un autre monde que commente Lauric Guillaud.
  • Pasquier Anne – Passages.
    L’auteur a sollicité Jean-Charles Pichon à l’occasion d’un mémoire qu’elle préparait en 1988. Ce fut une occasion d’échanges et d’un apport d’une grande richesse autour de thèmes aussi différents que la peinture, la sculpture ou la danse, tout cela conduisant aux passages d’un endroit à l’autre, e aboutissant à une description de lieux ouverts ou fermés.
  • Marlin Philippe – Bergier et le dieu du futur
    L’auteur s’est baigné dans l’univers de Planète, du « Matin des magiciens », de Pauwels et Bergier, auquel l’ODS s’est attaché. C’est dans cet océan qu’il a découvert les livres de Jean-Charles Pichon, notamment « Le Dieu du futur » et « Celui qui nait ». Il nous parle de cette rencontre littéraire, des cycles du temps et de l’éternel retour.
  • Pichon Jean-Christophe – L’affaire Néron et les incertitudes du passé
    Le livre de Jean-Charles Pichon « Saint Néron » paru en 1962 provoqua une avalanche d’articles venus de France ou de l’étranger, admiratifs ou critiques, mais tous reconnaissant que Jean-Charles Pichon avait jeté de doute sur la pertinence de l’histoire. Etait-elle réinventée sous l’impulsion de la pensée unique selon les époques ? Où est don passé notre passé ?
  • Maghe Silvanie – Exposition de quelques dessins sur le tarot.
    Tout en commentant ses dessins, l’auteur raconte ses relations d’artiste avec Jean-Charles Pichon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s